Ils veulent aller retrouver des vierges au paradis, eh bien, laissons les forces de l'ordre leur faciliter le voyage !!

À un moment donné il faut avoir le courage de regarder les choses en face et se dire que nous sommes en guerre. Soit le terrorisme islamiste gagne, soit la France terrasse ces barbares.
 Ils veulent aller retrouver des vierges au paradis, eh bien, laissons les forces de l'ordre leur faciliter le voyage !!

On ne fait pas une guerre en distribuant des sucettes aux ennemis mais en les combattant.

Combattre l'ennemi suppose de le mettre définitivement en incapacité de nuire.

Pas besoin d'avoir prêté serment d'hippocrate pour savoir que celui qui cherche à tuer son prochain au nom d'une religion est un malade, il n'y a donc rien de plus énervant que d'entendre les objecteurs de conscience pérorer sur la santé mentale des auteurs aussitôt après chaque acte terroriste.

Ces gens sont des malades et rien ne peut les soigner, ils ont été biberonnés à la haine, ils n'aiment personne d'autre qu'eux, leur monde est dystopique mais leurs actes sont malheureusement mortels.

Après tout, comment prendre au sérieux des ahuris qui objectivent leur foi dans la satisfaction libidinale, comment prendre au sérieux des pervers qui espèrent retrouver des vierges dans leur paradis ?

La guerre contre l'islamisme est civilisationnelle, si après chaque crime nous tendons l'autre joue au nom de la bien-pensance et des droits de l'homme, la France disparaîtra très vite.

Les droits de l'homme, parlons-en.

Sont-ce seulement les terroristes qui ont le droit de nous tuer arguant de leur état mental ?

Quelle hypocrisie que voir le système s'acharner contre des forces de l'ordre qui mettent hors d'état de nuire un terroriste islamiste. 

Nous sommes en guerre et nos soldats en première ligne sont nos policiers et gendarmes, ils se retrouvent invalides afin de nous permettre de rester valides, ils perdent la vie pour que nous restions vivants, ils font le job et l'on ne peut que les en féliciter.

Chaque fois que les forces de l'ordre sont attaquées par des terroristes, on devrait leur faire droit de se défendre vigoureusement, d'ailleurs l'élimination physique de l'assaillant devrait être la règle. C'est la seule manière de faire comprendre à nos ennemis que nous sommes autant déterminés qu'eux.

On ne fait pas une guerre en distribuant des sucettes aux ennemis mais en les éliminant, bravo aux forces de l'ordre pour leur réaction suite à l'attaque de La Chapelle-sur-Erdre.

Verlaine, blogueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actualités