Les accusations infondées contre le Président de l'épiscopat polonais

Après une analyse approfondie de la documentation recueillie, le Siège Apostolique a reconnu que les accusations contre l’archevêque Gądecki sont infondées – peut-on lire dans le communiqué de la Nonciature Apostolique en Pologne du 8 juin 2021.
 Les accusations infondées contre le Président de l'épiscopat polonais

Suite à des notifications formelles, le Saint-Siège a mené une enquête sur la négligence présumée de l’archevêque Stanislaw Gądecki dans des cas d’abus sexuels commis sur des mineurs par un prêtre de l’archidiocèse de Poznan et un prêtre du diocèse de Bielsko-Zywiec.

« Après une analyse approfondie de la documentation recueillie, le Saint-Siège a jugé les accusations susmentionnées infondées, et par conséquent les plaintes déposées dans ces cas sont rejetées et la procédure est considérée comme terminée », indique le communiqué.

Nous publions le texte intégral du message :

Nonciature Apostolique en Pologne

  1. 6093/21

Communiqué

concernant la prétendue négligence de l’archevêque Stanisław Gądecki

Agissant sur la base des dispositions du Code de droit canonique et du Motu Proprio Vos estis lux mundi du pape François, le Saint-Siège, à la suite de notifications formelles, a mené une enquête sur la négligence présumée de l’archevêque Stanislaw Gądecki dans des cas d’abus sexuels commis sur des mineurs par un prêtre de l’archidiocèse de Poznan et un prêtre du diocèse de Bielsko-Zywiec.

Après une analyse approfondie de la documentation recueillie, le Saint-Siège a jugé les accusations susmentionnées infondées, et par conséquent les plaintes déposées dans ces cas sont rejetées et la procédure est considérée comme terminée.

Varsovie, le 8 juin 2021

Auteur: PolskiFR.fr


Actualités