L’abstention: le premier parti de France

Avec plus de 66% d’abstention au second tour des élections régionales et départementales, les électeurs ont volontairement renouvelé leur sanction du premier tour.
 L’abstention: le premier parti de France

Se sont abstenus:

- Les Français qui ne savent plus qui fait quoi dans les multiples strates des régions devenues des monstres administratifs en dehors des réalités territoriales historiques.

- Les Français qui ne se reconnaissent dans aucun candidat, tant ils sont éloignés de leur préoccupations quotidiennes.

- Les Français qui ne sont jamais entendus dans leurs revendications économiques et sociales.

- Les Français qui ont assisté aux pathétiques débats indignes de notre culture politique d’échanges respectueux et constructifs.

- Les Français méprisés par la classe politique d’Emmanuel Macron, exerçant un « retour à l’envoyeur » ferme et définitif.

Ce niveau d’abstention représentant plus de 30 millions d’électeurs, est tout sauf une erreur ou un manque d’information. Il est volontaire.

Tous les présidents de régions de ce jour sont par le fait, très mal élus, et seront illégitimes aux yeux des Français.

Aujourd’hui, la vérité est qu’aucun parti de notre pays ne dépasse les 10%. La classe politique doit avec humilité se remettre en question, pour représenter effectivement, tous les Français.

Jacline Mouraud, entrepreneur, étincelle des gilets jaunes, candidate à l'élection présidentielle de 2022. Auteur de « Jaune...Et après? » Editions Télémaque 


Actualités