Censure soviétique contre le rédacteur de Tysol France, Patrick Edery

La France des années Macron a certains points communs avec la Pologne de Jaruzelski
 Censure soviétique contre le rédacteur de Tysol France, Patrick Edery

En effet la répression sanglante de Solidarność ( Solidarité) ressemble à la répression des Gilets Jaunes, mains arrachées et yeux crevés. 

La loi Sécurité Globale de Gérald Darmanin, les couvres feu, les confinements, les interdictions de réunion, les parlementaires réduits à être des godillots et les amendes pour non respect des mesures, sont une version allégée des lois martiales soviétiques édictées, par le dictateur Wojciech Jaruzelski.

L'ONU a pourtant, mis en garde les états, sur les dérives autoritaires des mesures prises pendant la pandémie. 

La loi Avia, sur la "haine" en ligne, fait de facto des Gafam un politburo de la bien-pensance. Chaque citoyen pouvant signaler un contenu, surtout s'il communie avec le progressisme, devient un potentiel TW SB ( Collabo du KGB polonais).

Si tu n'est pas dans la doxa dominante c'est : Vladivostok ! Le Kazakhstan !

La censure, Tysol France vient de la vivre. Ce dimanche 27 juin 2021, nôtre rédac chef Patrick Edery vient d'être suspendu de Twitter, pour avoir exprimé sa pensée.

Pour avoir usé de sa liberté d'expression, droit le plus sacré et le plus fondamental dans une société démocratique.

Question : La France est-elle encore une société démocratique ? A vous de répondre.

J'en termine en témoignant tout mon soutien à Patrick Edery.

Patrick murem za Tobą !

Patrick je vous soutiens ! 

Florian Marek.

 

 


Actualités