Se faire vacciner est un acte républicain !

Tribune de Karl OLIVE, maire de Poissy, président de Génération Terrain
 Se faire vacciner est un acte républicain !

Alors que le débat sur la vaccination obligatoire des personnels soignants agite les milieux hospitaliers et médiatiques, c’est en fait toute la population Française qu’il faut vacciner, et d’urgence !

La stratégie vaccinale menée en France a malgré tout porté ses fruits : plus de la moitié de la population a reçu au moins une dose, ce qui nous place au même niveau que nos voisins Suisse, Espagnols ou Allemands, devant la Suède et loin devant le Japon par exemple ! Mais on sait que ce n’est pas suffisant et la pression portée par des variants au taux de transmissibiltié élevé impose aujourd’hui à chacun de prendre ses responsabilités.

D’abord, le principe républicain d’Egalité invite à lutter contre les inégalités territoriales. Le taux de vaccination global en Seine-Saint-Denis par exemple, est significativement plus bas que celui de mon département des Yvelines, et ce n’est pas acceptable. Il faut donc lancer des initiatives disruptives pour offrir à tous, par exemple à ceux qui travaillent en horaires décalés, un égal accès à la vaccination. C’est ce que nous faisons à Poissy en organisant des soirées de vaccination en marge des soirées foot de l’Euro ou encore des festivités du 14 juillet.

Néanmoins, pédagogie et « pression amicale » ne suffisent plus et au rythme de vaccination actuel il sera difficile d’obtenir avant la fin de l’été un taux de couverture vaccinale qui assurerait une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie, taux d’immunité collective qu’on estime à 80 % de la population totale. Si on veut revenir à une vie normale, l’immunité collective devient un objectif impérieux. Il en va de notre Liberté.

 

« Quand tout est gratuit, plus rien n’a de valeur ! »   

Nous devons nous doter de nouvelles armes pour lutter contre le virus qui nous menace le plus : « l’hésitation vaccinale » ! Cette posture, souvent idéologique, parfois complotiste, est irresponsable. Le trouble qu’engendrent certains débats fumeux perturbe souvent les populations les plus fragiles, mais aussi les plus hésitantes. Il nous faut de la pédagogie encore et encore, sans trembler.

L’hésitation vaccinale s’appuie aussi sur un paradoxe Français, qui nous honore souvent, mais dont l’effet pervers constitue aujourd’hui un frein dangereux : quand tout est gratuit, plus rien n’a de valeur. Savons-nous combien coûte un test PCR ? En Espagne, se faire tester coûte jusqu’à 160€, et il en est ainsi chez la plupart de nos voisins européens. Le coût en Suède peut même atteindre les 300€ ! En France ? Gratuit ! Le chameau ne voit donc plus sa bosse et l’Etat apparaît comme un puits sans fonds. Mais tout se paye !

Les tests PCR coûtent 250 millions d’euros par mois à la France ! Pour voyager, pour aller au stade ou à un concert, à quoi bon se faire vacciner puisqu’il suffit d’un test PCR gratuit ? La mise en place du pass’ sanitaire a entrainé une nette augmentation des tests de dépistage, renouvelables à l’envi. Le pass sanitaire, que je défends, a paradoxalement détourné de nombreux Français de la vaccination, tel que l’a noté l’Académie nationale de médecine dans un communiqué alarmant le 23 juin dernier. Mais si en plus d’un ticket de concert à 100€ il faut payer 100€ son test PCR, certains vont vite comprendre l’intérêt de se faire vacciner. Par la raison ou par la forte pression, je l’assume et le revendique, il faut inciter vraiment à se faire vacciner ! S’ils ne veulent pas le faire pour eux, qu’ils lèvent le menton sur le parvis de leur mairie et retrouvent le sens de la Fraternité ! L’économie Française et le moral de bon nombre de nos concitoyens ne pourront peut-être pas se payer un quatrième confinement.

D’aucuns voudraient que le fait d’imposer la vaccination soit anti-démocratique. Ne considérons pas les évidences médicales et parlons donc de morale politique. Anti-démocratique ? C’est tout le contraire, nous venons de le voir. Aux noms de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité, se faire vacciner est désormais un acte républicain !

Karl OLIVE, maire de Poissy, président de Génération Terrain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Actualités