Journaliste française cherche désespérément homo persécuté en Pologne

Nadège Justiniani "journaliste" a été prise la main dans le sac. Travaillant, apparemment, pour le média d’extrême-progressisme Loopsider, TF1 et l'AFP elle chercherait, semble-t-il, à faire un reportage, sur, encore une fois, la prétendue homophobie polonaise.
 Journaliste française cherche désespérément homo persécuté en Pologne

 

 

Ce n’est qu’en visitant la Pologne et la découvrant que l’on se rend compte de la caricature dont la Pologne est victime au quotidien par la presse française. L’homophobie tout comme le racisme et la xénophobie ne sont pas l’apanage des pays d’Europe de l’Est. Ceux-ci à de très nombreux égards, au vu des évènements tragiques quotidiens se déroulant en France et en Europe de l’Ouest, seraient en droit de rire de ces accusations mensongères dont ils font perpétuellement les frais.

Le comportement de cette journaliste est symptomatique de ce militantisme, si dangereux pour la crédibilité de l’information.


Actualités