Conservateurs, conservation et conservatisme

Edito moqueur mais plein de bon sens sur de Loïc du Pontavice
 Conservateurs, conservation et conservatisme

CONSERVATION
Se nourrir est vital. Depuis la nuit des temps, les hommes ont cherché à assurer leur alimentation, au fil des saisons. Après observations et expérimentations, différents procédés et ingrédients ont été découverts puis progressivement utilisés. On connut notamment l’émergence des premiers conservateurs naturels : vinaigre, sel, salpêtre, … Grâce à eux, entre autres, la France a bénéficié d’une alimentation plus saine, plus variée, moins soumise au pourrissement.

1. Que sont ces conservateurs ? Des compléments naturels et simples, dont les vertus sont reconnues depuis des siècles. Nul besoin d’un emploi massif : une petite quantité suffit à sauvegarder l’ensemble. Sans compromettre les qualités intrinsèques du « produit » conservé, ils sont cependant reconnaissables par leur saveur particulière. Leur absence est remarquée.
Le recours aux conservateurs évite aussi l’utilisation de techniques plus complexes à déployer : il faut juste les laisser se répandre, s’immiscer à coeur. Ils représentent surtout une alternative fiable à la congélation, à l’enfumage et à la stérilisation, qui cherchent toujours à les supplanter.

Remplacer les conservateurs par des procédés « industriels », à grande échelle ? D’aucuns préfèrent en effet la conservation « en boîte » : toute préparée à l’avance, nul besoin de réfléchir pour la mettre en oeuvre. On ne la sort que quand cela semble nécessaire… Encore faut-il être suffisamment outillé ! Que dire aussi du risque de blessure lorsqu’on cherche à l’ouvrir ?
Attention enfin aux conservateurs artificiels, de plus en plus nombreux. Insipides, sortis d’on ne sait où, ils s’affublent souvent de noms barbares ou codifiés. Ersatz ou réellement efficaces, ils n’ont cependant aucune légitimité et personne ne sait comment ils évolueront dans la durée. Les vrais conservateurs naturels, eux, ont fait leurs preuves depuis bien longtemps : ils sont un gage de santé et de vitalité pour la population !

CONSERVATISME
Préserver le socle de l’existence en société est vital. Dans notre Histoire, les peuples ont cherché comment assurer cette transmission, au fil des générations. Après observations et réflexions, différents dirigeants et personnalités ont été convaincus puis progressivement relayés. On connut notamment l’émergence des premiers conservateurs naturels : Burke, de Maistre, Chateaubriand, … Grâce à eux, entre autres, la France a bénéficié d’une politique plus saine, plus variée, moins soumise au pourrissement.
2. Cf 1.
Loïc du Pontavice


Actualités