Entretien Macron - Poutine

Un entretien entre Macron et Poutine sans les Polonais. C'est ce que rapporte l'AFP, ce lundi 15 novembre, un entretien entre le Président Emmanuel Macron et le Président russe Vladimir Poutine a eu lieu.
 Entretien Macron - Poutine

Un entretien dans lequel ils conviennent de désamorcer la crise migratoires entre la Biélorussie et la Pologne. 

Mais, il y a un hic, les principaux intéressés n'y étaient pas conviés. En effet, cette réunion a eu lieu sans les chefs d'état polonais, lituanien et letton. 

Un faux pas diplomatique qui risque de coûter cher à Macron et à la France. 

En effet, la Pologne, la Lituanie et la Lettonie sont des états souverains. 

Si la Pologne, de Solidarność a abattu le communisme et s'est sorti de la satellisation à l'URSS. Ce n'est certainement pas pour devenir un protectorat sous tutelle de la France.

Emmanuel Macron, a-t-il oublié que les Polonais lorgnent sur les centrales nucléaires françaises dans leur de changement énergétique ?

L'art de se tirer une balle dans le pied ! 

Dans la conversation Emmanuel Macron aurait dit à son homologue russe qu'il était prêt à défendre l'intégrité territoriale ukrainienne. 

Voudrait-il jouer les pompiers-pyromanes ?

On n'ose y croire !

De son côté, Angela Merkel s'est entretenue avec le président Loukachenko. Toujours sans les principaux intéressés. 

Il serait temps, que les dirigeants français et allemands cessent de prendre l'UE pour leur terrain de jeu sur lequel ils ont tous les droits et peuvent imposer leur vision des choses et parler pour les autres. 

Il faut vraiment arrêter avec ces procédés sans les intéressés, c'est digne de la conférence de Yalta.

Florian Marek, chroniqueur Tysol.


Actualités